AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




 

Partagez | .
 

 Les Liens de Elwyn ~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
MessageSujet: Les Liens de Elwyn ~   Sam 10 Mai - 0:02

avatar
Invité
Invité

   

Elwyn Alexandra
O'Leary

Histoire
...



« Je ne me rappel plus de ma date de fête, mais est-ce vraiment grave? On s'en fiche un peu, non? Ce n'est pas une date importante, je veux dire... Ce n'est pas ma fête qui changera quoique ce soit à une vie. Donc je ne sais pas trop où situer mon départ. Plusieurs d'entre vous diront que c'est triste, avec une certaine pointe d'épique, moi je vous dirais simplement que c'est normal. Je m'en fiche de ma date de fête, et à bien y penser, vous vous en fichez encore plus. Ma vie ne vous intéresse pas, hypocrite que vous êtes. Alors si cela n'avait pas été demandé, je dois l'avouer, je n'aurais sans doute jamais répondu à cette question idiote à mes yeux ainsi qu'aux vôtres. Je sais bien que cela ne vous intéresse en rien de savoir ce que je pus vivre. »

21 Janvier. Car oui, moi, je me rappel de la date d'anniversaire d'Elwyn Alexandra O'Leary. Ce fut un jour d'une grande tempête où la pluie battante tombait depuis plusieurs jours sur Irlande. La famille O'Leary est une famille assez connu pour leur travail qui est de gérer les affaires financières des gens. Leur métier rapporte leur fruit. Déjà juste à voir leur maison... Non, je veux dire, leur château ?! Sérieusement... La maison d'O'Leary est bien plus loin des villes, ses parents ne voulant pas qu'elle se mélange avec les autres enfants de son âge. Donc, comme je disais, leur maison fait au moins 5 étages. Ce n'est pas pour rien qu'ils n'ont jamais eu de problèmes d'argent, ses parents se débrouillent très bien. Elwyn est la quatrième enfant de la famille O'Leary, avec à ses côtés deux grands frères et une grande sœur. Revenons donc au 21 Décembre... Son père ne se présenta même pas de toute la journée, une fille de plus, il n'en avait cure. Enfin, pas totalement, mais il avait toujours été ainsi avec ses grands frères aussi. Sa mère, Eowyn O'Leary, voulut lui donner un nom qui ressemblait au sien pour donner la force à cette petite fille qui semblait si fragile comparée à ses autres sœurs et frères de survivre avec son père. Vous voyez, leur mère était plus sage d'esprit, plus gentille, plus douce. Non pas que leur père ne faisait que du mal, mais cela doit être à cause de sa triste enfance qu'il a virée ainsi avec ses propres enfants. Mais je ne suis pas là pour raconter la vie de son père, non? Elwyn, c'est ainsi qu'elle la nomma, pour donner la force à cette être qui semblait si faible. Sa respiration trop lente, son petit cœur qui battait trop rapidement... Et bizarrement, la jeune enfant ne pleurait pas. Ce n'était pas normal... La mère passa sa fille au médecin qui commencèrent à s'occuper de cette enfant, craignant le pire. Sa mère murmura une chose, une dernière phrase, entre ses lèvres faibles :

« Ma fille, bats-toi... »

Les pleurs de la jeune fille retentirent dans la pièce, faisant sursauter les médecins qui bientôt, furent fou de joie d'avoir sauvé une vie. Mais en se retournant vers la mère, une autre venait de disparaitre...

~ Pardon, Maman, je ne voulais pas que tu meurs pour moi... ~

Sa grande sœur, Aveleen, lui en a toujours voulu d'avoir tuer leur mère. Vous allez sûrement me dire que ce n'était pas de sa faute, Elwyn n'avait rien fait pour tuer sa mère, mais dans la tête de la grande sœur de 10 ans, c'était clair et net que c'était de la faute de ce petit être qui semblait si fragile dans son berceau que leur mère était morte. Elwyn, à peine âgé de 1 an, dormait profondément dans son lit, pendant que sa sœur la regardait, tout en lui jetant des regards noirs. Elle toucha la joue de sa petite sœur qui gémit légèrement en bougeant un peu. Oh, comme elle la haïssait... Elle aurait voulu qu'elle meure, au lieu de leur chère mère. Aveleen soupira et tira un peu sur les cheveux de sa petite sœur qui se réveilla immédiatement. Les grands yeux d'Elwyn se posa sur sa grande sœur et un doux sourire éclaira son visage. Aveleen sentit les larmes lui montaient aux yeux. Comment pouvait-elle sourire alors que leur mère était morte? Aveleen éclata en sanglots en s'écoulant à terre. Elle la haïssait d'avoir cette innocence, ce sourire, ce regard... Elle la haïssait, parce qu'elle savait combien elle aussi allait souffrir comme elle. Sa petite soeur se leva péniblement dans son berceau pour regarde sa sœur. Et doucement, elle dit un simple mot qui fit relever la tête de sa sœur :

« Ave... Aveleen...? »

Cette petite voix, si adorable, si innocente, fit lever le regard bleu de sa sœur vers la petite gamine. Elle se releva et prit doucement sa sœur dans ses bras. Celle-ci la regardait avec ses grands yeux intrigués. Aveleen la prit soudainement contre elle en pleurant.

Elwyn venait d'atteindre ses 2 ans. Elle était une adorable jeune fille, qui ressemblait comme deux gouttes d'eau à leur mère. Aveleen, elle, ressemblait plus à leur père. De grands yeux bleus et des cheveux blonds. Mais comparé à leur père, le regard de sa sœur était triste et calme. Elwyn n'a jamais vu de douceur, de délicatesse, de gentillesse, de sourire sur le visage de son père. Il a toujours été froid. La jeune fille ne savait pas grand chose sur son père, surtout à cette âge-là, mais du peu que lui avait raconté Aveleen, son père avait, lui aussi, été sévèrement punis par sa famille. Elle lui avait même dit que leur père avait été envoyé en hôpital psychiatrique. Ne croyez pas que c'était tout noir avec son père. Il lui réparait son jouet, il l'aidait à marché et à parler. De temps en temps, elle écoutait même un film avec lui. Il ne souriait, mais au fond de lui, Elwyn avait l'impression qu'il était heureux quand il passait du temps avec eux. Mais... Vous voyez, quelqu'un de traumatiser et qui n'a jamais été guérit peut toujours retomber.

~ J'aurais aimé tout te promettre, grande sœur... ~

Elwyn et Aveleen étaient très liées, mais pas comme deux sœurs habituelles l'étaient. Elle supportait ensemble de voir leur père si détruit et de ne pouvoir rien faire. De plus, la mort de leur mère l'avait encore plus brisé qu'au départ. Les deux jeunes filles ne savaient plus quoi faire pour aider leur père, ou simplement pour s'aider elles-mêmes. Leur père ne les frappait jamais, loin de là cette idée monstrueuse, mais il ne s'occupait pas autant d'elle qu'un vrai père aurait due. Vous vous demandez sûrement « Et leurs deux grands frères? ». L'un était marié et l'autre était partit à Paris pour ses études. Elwyn avait désormais 5 ans et Aveleen en avait 15 ans. Les deux jeunes filles se tenaient quasiment toujours ensemble, mais jamais vraiment pour se donner des câlins ou pour pleurer dans les bras de l'autre. C'était seulement pour avoir toujours un œil sur elles, pour se soutenir...

28 Avril. À jamais, cette date restera une croix sur le calendrier, un commencement d'un nouveau monde. La jeune fille venait d'atteindre ses 10 ans, sa grande sœur était dans ses études vues qu'Aveelen voulait devenir médecin plus tard. Son père continuait de les ignorer toutes les deux, préférant s'occuper de son travail. Les seules fois où la plus jeune le voyait, son père haussait les sourcils et l'envoyé balader. Elwyn n'avait aucun ami, son père refusant qu'elle aille à l'école comme toutes jeunes filles normales. C'était une dame payée par son père qui lui enseignait les matières. Au début de l'histoire, je vous avez prévenu que demoiselle était plus faible que les autres enfants, n'est-ce pas? En effet, Elwyn était beaucoup plus propice à être atteinte de maladie que les autres enfants. Elle attrapait plus facilement la grippe, tombait de sommeil plus rapidement... Elle avait un corps assez faible et un système immunitaire moins efficace que la moyenne. Aveleen l'amenait souvent voir un médecin pour toujours prévenir quand elle était malade. Et c'est là que le drame arriva le 28 avril. Depuis un moment, Elwyn se sentait plus faible, fiévreuse même. Elle ressentait souvent au lit, se sentant trop faible pour se lever. Elle devenait, de plus, en plus pâle, tellement qu'elle finit même par inquiéter son père. Celui-ci, pour la première fois, la pris dans ses bras et l'amena rapidement à l'hôpital, la couvrant chaudement. Son cas fut vite pris et les prises de sang furent prit vu son état. Cela ne prit que quelques jours à avoir les résultats. Leucémie.

Le traitement dura au total 5 ans. La jeune fille dormait souvent, puis quand elle se réveillait, elle devait commencer ses analyses et ses injections. Elle faisait des cauchemars très souvent, criant dans son sommeil de douleur. Les médecins s'inquiétaient de la voir lâcher un jour, à tout moment. Son corps, étant déjà faible au départ ne fit qu'inquiéter encore plus les hommes qui s'occupaient d'elle. Son cœur pourrait la lâcher à tout moment, c'est ce qui les énervait le plus. Les traitements étaient douloureux, de plus en plus suffoquant pour la jeune fille. Lors de sa deuxième année, Elwyn faillit lâché prise, tout abandonné, crié d'arrêter, crié à son cœur d'arrêter, mais ce soir-là, ce fut son père qui l'arrêta. Ce fut lui qui la consola, qui la prit dans ses bras fortement, qui pleura sur son épaule et qui lui prit de ne plus jamais l'abandonner. Ce fut son père qui, pour la première fois, lui donna la force de continuer. Pendant les 3 dernières années, son père resta à son chevet presque 24 heures sur 24 pour s'assurer qu'elle aille bien. Il lui racontait des histoires, la consolait, la laissée dormir dans ses bras. Elwyn ne parlait pas beaucoup, mais elle lui souriait souvent, montrant combien elle était heureuse... Heureuse de voir pour la première fois son père, elle et Aveleen sourire tout ensemble.

Son père lui acheta aussi une petite peluche qu'elle garda toujours avec elle durant ses années à l'hôpital. Elle se fit quelques amis durant ses 5 ans, s'attachant beaucoup à une jeune fille qui sortit un an avant elle, guérit de son cancer. Elwyn apprit lentement à s'ouvrir au monde, quoiqu'elle restait très silencieuse. Ses années à l'hôpital l'ont fait beaucoup souffrir, lui ont arraché des cris de douleur et non fait qu'empirer son petit corps déjà fragile, mais grâce à ses années, elle se libéra de sa plus grande douleur... Elle commença enfin à avoir une vraie famille. Et de plus, elle commença aussi à apprendre à aimer les gens.

Quand elle sortit enfin de l'hôpital, sans refaire aucune rechute heureusement pour Elwyn, la jeune fille était rendue à 15 ans. Elle rentra à la maison et son père commença à lui apprendre les matières restantes, lui promettant de l'envoyer dans une académie digne de ce nom. Elwyn travailla dure pour passer tous les examens que l'école lui demanda de passer. Et, étonnamment, malgré tout ce qu'elle avait vécu, Elwyn se vit être une des filles des plus brillantes. C'est pourquoi, à 18 ans, l'étudiante fut envoyée dans une université très reconnue, allant dans le groupe des littéraires. Malgré son état de faiblesse encore bien présent, la jeune fille allait faire de son mieux pour s'ouvrir au monde qui lui ouvrait grand les portes. Désormais qu'elle avait un père aimant et une grande sœur de 28 ans qui était devenue médecin, la vie allait bien. Elwyn n'avait plus que, elle aussi, à faire son entrée dans le monde et faire sa propre page dans l'histoire.


Idée de Lien

Meilleurs amis | Meilleures Amies | Confidentes | Ennemis | Soeur/Frère de coeur | Intriguée par une personne | Une personne de qui elle est effrayé | Une personne dont elle ressent quelque chose de plus forte que seulement de l'amitié | Des gens qui l'aime plus qu'une simple amie. | Connaissances | Amis de littérature | Découvrons ensemble l'univers | Nous résoudrons des mystères comme Sherlock Holmes. | D'autres liens?

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les Liens de Elwyn ~   Sam 10 Mai - 0:04

avatar
Invité
Invité

Élèves

Deviantart(c)
Bryan, c'est le genre d'homme à qui je m'attache sans pourvoir le contrôler. Il est beau, gentil, intelligent... Vous voyez, le genre de gars qui attire les jeunes filles timide comme moi. En plus, comparé à moi, il n'a pas peur d'aller voir les autres. J'ai eu le coup de foudre sur lui, sans vraiment le comprendre tout à fait. Je l'observais de lui, caché derrière les coins des couloirs pour ne pas qu'il me voit. Mais comme vous vous en douter, un jour, il m'a vu. Et c'est là qu'il est venu me parler. C'était assez étrange vu que après quelques minutes, il sait soudain... Endormit. Bien que surprise, mon petit côté adorable à vite prit le dessus et je l'ai doucement couché sur le sol pour mettre sa tête sur mes genoux. Je me suis occupé de lui, ma main caressant ses cheveux, jusqu'à ce qu'il se réveille.
 Merci de respecter mon travail et de ne pas redistribuer ce css ! Il a été codé par mes soins et le crédit ne doit pas être enlevé ! Diamine (:  Et voilà le Lorem Ipsum ! Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Fusce ullamcorper nisl eget lectus commodo vehicula.  Phasellus cursus suscipit ipsum. Fusce ullamcorper nisl eget lectus.
(c) Google




(c)
Merci de respecter mon travail et de ne pas redistribuer ce css ! Il a été codé par mes soins et le crédit ne doit pas être enlevé ! Diamine (: Et voilà le Lorem Ipsum ! Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Fusce ullamcorper nisl eget lectus commodo vehicula.  Phasellus cursus suscipit ipsum. Fusce ullamcorper nisl eget lectus.
 Merci de respecter mon travail et de ne pas redistribuer ce css ! Il a été codé par mes soins et le crédit ne doit pas être enlevé ! Diamine (:  Et voilà le Lorem Ipsum ! Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Fusce ullamcorper nisl eget lectus commodo vehicula.  Phasellus cursus suscipit ipsum. Fusce ullamcorper nisl eget lectus.
(c)


[/url]


Spoiler:
 


Dernière édition par Elwyn A. O'Leary le Dim 11 Mai - 1:32, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les Liens de Elwyn ~   Sam 10 Mai - 0:04

avatar
Invité
Invité

Professeurs


Nom et Prénom(s) Complet
Merci de respecter mon travail et de ne pas redistribuer ce css ! Il a été codé par mes soins et le crédit ne doit pas être enlevé ! Diamine (:  Et voilà le Lorem Ipsum ! Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Fusce ullamcorper nisl eget lectus commodo vehicula.  Phasellus cursus suscipit ipsum. Fusce ullamcorper nisl eget lectus.




Nom et Prénom(s) Complet
Merci de respecter mon travail et de ne pas redistribuer ce css ! Il a été codé par mes soins et le crédit ne doit pas être enlevé ! Diamine (: Et voilà le Lorem Ipsum ! Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Fusce ullamcorper nisl eget lectus commodo vehicula.  Phasellus cursus suscipit ipsum. Fusce ullamcorper nisl eget lectus.




Nom et Prénom(s) Complet
Merci de respecter mon travail et de ne pas redistribuer ce css ! Il a été codé par mes soins et le crédit ne doit pas être enlevé ! Diamine (:  Et voilà le Lorem Ipsum ! Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Fusce ullamcorper nisl eget lectus commodo vehicula.  Phasellus cursus suscipit ipsum. Fusce ullamcorper nisl eget lectus.



Spoiler:
 


Dernière édition par Elwyn A. O'Leary le Dim 11 Mai - 1:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les Liens de Elwyn ~   Sam 10 Mai - 0:04

avatar
Invité
Invité

À vouuuuus!
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les Liens de Elwyn ~   

Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
 

Les Liens de Elwyn ~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Les liens du sang
» Pazapas "BISCORNUS" - Liens
» Liens pour enfants (et mamans) ;)
» Aide cherche .cab mettre 4 ou 5 ligne dans le menu demarrer(resolu)+ liens rapides(resolu :) )
» Jeux chiants, liens marrants !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lover Curses :: Parce qu'il faut bien passer par la... :: Demandes :: Répertoire des liens-