AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




 

Partagez | .
 

 Nevermore, said the Raven ; Anastasiya

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
MessageSujet: Nevermore, said the Raven ; Anastasiya   Jeu 27 Mar - 20:33

avatar
Invité
Invité


Anastasiya Cavalere




© By ...
▬ Nom du Personnage ;  Cavalere (à lire un minimum avec l'accent italien, évidemment)
▬ Prénom(s) du Personnage ;  Anastasiya
▬ Date et Lieu de Naissance ; 22 juillet à Omsk, Russie.
▬ Ses Origines ; Russe par sa mère, Franco-Italienne par son père.
▬ Age du Personnage ; 18 ans.
▬ Sexualité ; Hétérosexuelle
▬ Section ; Littéraire
Si je pouvais me décrire...
Gentille               A côté de la plaque          Cultivée          susceptible


Physique :

Féminine et plutôt mignonne, c'est ce que l'on retient souvent au premier regard qu'on lui lance. Et il n'y a pas trente-six explications à cela : premièrement elle prend soin d'elle, et cela se voit. Et secondement, son allure de gamine et sa grande palette de moues et d'expressions vous forceront à un moment ou a un autre à faire un « awn » interne, dans votre tête, car il y a vraiment des moments où elle arrive à être adorablement adorable.

On lui dit souvent qu'elle fait plus jeune que ses quasi-dix neuf ans, et son petit mètre soixante n'est pas forcément là pour arranger les choses. Allez savoir si c'est ça ou bien l'air innocent qu'elle arbore presque tout le temps, mais ne sont pas rares les personnes la prenant pour une mineure – ce qui est fort embêtant lorsqu'on veut sortir un peu, vous voyez. En fait, on l'a tellement taquinée avec ça, qu'elle a fini par en devenir complexée.

C'est d'ailleurs peut-être pour compenser cela qu'elle a développé cette quasi-obsession du maquillage, ça lui donne peut-être l'impression d'avoir l'air plus adulte, qui sait. Elle ne tombe évidemment pas jusque dans l'insupportable superficialité de certains spécimens femelles de la race humaine (bien que certains n'hésiteront pas à la mettre dans le même sac qu'elles au premier regard) mais il n'empêche qu'elle se maquille tout le temps, ne serait-ce même que légèrement, et vous ne la verrez probablement jamais sortir sans au moins du noir pour souligner ses yeux.

Tient d'ailleurs, faisons un lien et parlons de ses yeux. Bon, c'est pas comme si on pouvait écrire trente lignes pour essayer de les définir, mais s'il fallait en décrire la couleur rapidement on dirait... une couleur pas vraiment identifiée, un genre de marron clair rougêatre peut-être. On sait pas trop. Mais c'est joli en tout cas. Enfin on a vu pire, quoi.

Sans compter qu'elle teint depuis un certain temps ses cheveux d'une couleur un peu rouge, les assortant donc presque avec ses iris. En parlant de ça, il est probablement bon de préciser qu'elle tient beaucoup à ses cheveux. Ils sont plutôt longs et elle tient à les garder comme ça encore longtemps car elle adore la liberté qu'offre une telle longueur pour ce qui est des coiffures élaborées – mais en fait, elle est la première à se plaindre et à rêver de calvitie quand il fait 35°C et qu'elle meurt de chaud sous sa tignasse, même quand ils sont attachés.

Enfin bref, que dire d'autre ? Son visage est relativement fin et proportionné, elle n'a pas un œil en plein au milieu du front et, globalement, elle ressemble en tout point à une humaine lambda. C'est vrai, elle est mignonne et tout ça, mais elle reste assez dans la moyenne. Elle est fine, avec un peu de formes là où il faut – évidemment, c'est pas Miss Boobies, mais ça lui convient parfaitement. Pour ce qui est de son style vestimentaire, elle s'habille assez simplement même s'il lui arrive fréquemment de s'écarter de son style commun pour essayer des trucs un peu plus excentriques. Chez elle, Ana est pratiquemment toujours en sweat XLL et caleçon de gars parce que « c'est confortable pour dormir », mais vous ne la verrez jamais sortir comme ça – bon ok, c'était idiot de préciser car ça semble relativement évident. Enfin bon. Il faut cependant savoir qu'il y a UNE chose qu'elle déteste : les talons hauts. A son grand malheur (bah ouais, elle qui comptait grapiller quelques centimètres) elle est incapable de marcher avec des talons dès qu'ils deviennent un peu haut. Du coup, elle a développé une réelle rancune contre eux... Les pauvres...

Caractère :



C'est l'histoire d'un petit poisson d'eau douce perdu en plein océan et qui, dans toute sa naïveté, n'hésites pas à aller demander son chemin aux plus féroces requins, ignorant tous les risques qu'il prend.

Anastasiya est ce petit poisson complètement paumé loin de chez lui et se méfiant de tellement peu de choses qu'il est capable de se jeter avec allégresse dans la gueule du loup. Non, elle n'est pas stupide, elle est juste... naïve, un peu bisounours sur les bords et elle aime les licornes et les arc-en-ciel, si vous voyez où je veux en venir.

Elevée pour devenir quelqu'un de respectable et de digne de la haute société, elle n'a pourtant jamais prêté d'importance à toutes ces histoires de « fais-toi voir, fais-toi remarquer et tu réussiras dans la vie », contrairement à ce que sont apparence plus que soignée pourrait laisser penser – bawi, en général, quelqu'un qui se fou de l'apparence ne se souciera pas de sortir en jean basket sweat dans la rue, ce qui n'est pas le cas d'Ana.

Elle vit dans ses livres, comme s'ils étaient sa seule source d'oxygène. Elle se moque bien du monde qui l'entoure si elle sait que le soir, dans son lit avant de dormir, elle pourra lire quelques chapitres d'un livre nouvellement acquis. Que ce soit du Edgar Poe, du Tolkien, ou bien de la littérature classique Française, Russe, Suédoise ou que sais-je encore, la jeune fille lit de tout et tout semble lui plaire. Bien évidemment, elle aura des préférences pour des œuvres sombres, étant fanatiques des histoires de meurtres, de fantômes, des maisons hantées, de sorcières et autres thématiques purement fantastiques mais qu'elle adore au plus haut point. Pas étonnant qu'elle voue un culte à ce bon vieux Poe, et particulièrement au poème « The Raven » qu'elle a apprit par cœur à force de le lire et de le relire.

Mais évidemment, toutes ces années de lectures glauques n'ont pas passé sans laisser de séquelles. Anastasiya adore l'occulte et croit dur comme fer qu'il y a des fantômes aux quatre coins de chaque pièce de chaque maison de chaque ville du monde n'attendant qu'une seule chose : qu'on essaie de prendre contact avec eux. Elle a déjà essayé, s'inspirant de diverses émissions de télévision qu'elle regarde chaque semaine avec assuiduité et décrivant les aventures de bien braves personnes s'enfermant des des lieux hantés pour traquer les esprits. Sachez que si vous lancez Ana sur le sujet, elle ne vous lâchera plus... et puis si vous trouvez des livres bizarres dans sa bibliothèque, ne la prennez pas pour une folle, hein. Elle l'est pas... enfin pas trop.

Elle s'est récemment mise au manga, et s'est d'ailleurs révélée être une fujoshi de premier ordre. Ne jamais se fier à ses airs innocents.

Bon et maintenant, avec les autres, comment est-elle ? Eh bien, timide est le moins qu'on puisse dire. Ayant tellement l'habitude de s'enfermer à longueur de journée devant un bouquin, elle en a un peu oublié comment interragir avec les spécimens de sa propre espèce. Anastasiya n'est pas vraiment douée pour se faire des amis, en même temps il faut avouer qu'elle ne va que rarement vers les autres et que, étrangemment, les autres viennent aussi rarement vers elle. Elle fait pas peur pourtant... si ?

Pourtant elle ne cracherait pas sur quelques amis, très honnêtement. C'est vrai quoi, c'est triste d'être seule. En plus, elle est gentille comme tout, peut-être un peu bornée et boudeuse, mais il n'y a rien de méchant dans sa personne. Elle est même trop gentille et a tendance à un peu trop compatir avec n'importe qui. On peut lui faire croire un peu tout, mais lorsqu'elle se rend compte qu'on s'est foutu d'elle... comment dire, elle le prend mal. Enfin, logique, non ? Mais le problème, c'est qu'elle rancunière, alors elle est capable de faire la tronche trois semaines pour un truc stupide. Ma foi.

Ana est aussi connue pour être souvent à l'ouest, s'égarant quand on lui parle et répondant régulièrement à côté de la plaque lorsqu'on lui pose des questions. C'est vrai qu'il faut sacrèment s'accrocher pour l'intéresser à une conversation basique du type « Qu'as-tu mangé ce midi ? » car en général son cerveau préférera observer le vol d'un papillon plutôt que de se rappeller de ce genre de détails. Elle n'est pas toujours une flèche non plus, et il lui faut parfois un certain temps pour comprendre toute la subtilité d'une blague carambar, par exemple. Mais on lui pardonne, parce qu'elle est mignonne quand elle vous regarde avec son hébété qui traduit très bien le fond de sa pensée : « Yé pas compris. »

Mais une fois sortie de sa timidité (et si on arrive à lui faire parler d'autre chose que de ses bouquins, et qu'on ne la froisse pas en lui disant que son personnage préféré n'est pas franchement génial) elle est quelqu'un de plutôt agréable, toujours souriante et enjouée. Le tout est d'éviter de la vexer, c'est très important.

Enfin pour finir, le petit lot d'informations supplémentaires bonnes à savoir tout de même. Anastasiya déteste les maths. Elle n'a jamais autant haït quelque chose que les maths... et les mauvaises adaptations de bouquins au cinéma. Sinon, elle parle couramment Russe et Français, par la force des choses, et se débrouille aussi en Anglais et en Italien. Elle conserve cependant un fort accent Russe sur ces trois dernières langues et cela lui arrive d'être quelque peu complexée car elle pagaie vraiment pour dire certains mots – c'est vrai, il y a un paquet de mots tordus en Français.

Et elle aime les livres. Quoi ? Comment ça, je l'ai déjà dit et redit ?



Mon Histoire sera épique !

Tout a commencé à Omsk, une des rares villes Russes bénéficiant d'un nom à peu près prononçable. Tout a commencé là-bas, car c'est l'endroit où Anastasiya est née, tout simplement. Moitié russe, moitié française, moitié italienne (oui, elle est composée de trois moitiés), on peut dire que c'est un « croisement » assez atypique, mais vous raconter l'histoire de la rencontre de sa mère, russe pure souche, et de son père, franco-italien, ne serait pas forcément utile, vous ne croyez pas ? Bon, d'accord, pour la petite histoire, ils se sont rencontrés en Angleterre, alors qu'ils étaient tous les deux en voyage (d'affaires pour l'un, vacances pour l'autre) et, alors qu'ils prenaient le train, ce dernier s'est vu bloqué quelques heures. C'est donc ainsi qu'ils on fait connaissance, un peu par la force des choses, et puis qu'ils se sont mariés trois ans après. Bref, on est pas vraiment là pour parler d'eux.

Première enfant du couple, elle avait cependant un « demi-frère-par-alliance », le fils de son père, qui avait un nom qu'Anastasiya avait galéré pendant des années pour prononcer. Sept ans les séparaient, mais ils s'entendaient bien, le garçon ayant de suite prit son rôle de grand frère à cœur. Sont nés par la suite des jumeaux, trois ans après Ana. Et ainsi se compléta sa famille Cavalere, deux parents quatre enfants, et une grande maison à Omsk traduisant les moyens confortables de la petite tribu.

Autant vous dire que chez eux, tout se passait pour le mieux dans le meilleur des mondes. Le père était certes souvent absent, mais il se rattrapait dès qu'il rentrait, et puis ce n'était pas comme si les quatre bambins étaient laissés seuls chez eux durant les déplacements de leur cher papa : ils avaient encore leur mère, la femme de ménage, le jardinier, et même des chats, alors ils n'avaient pas vraiment le temps de se morfondre sur l'absence du paternel.

A cette époque, Anastasiya était pleine d'entrain, détestait rester enfermée à l'intérieur et adorait particulièrement la neige – chance pour elle d'être née en Russie, car ce n'est pas ce qui manque là-bas. C'est en sachant cela et en sachant comme elle maintenant qu'on en vient à se poser une question : comment une gamine comme elle a pu devenir une adolescente puis une jeune adulte se contentant de quatre murs pour vivre du moment qu'elle a de la lecture ? Même la neige, aujourd'hui, ne lui donne plus envie de sortir en courant et de s'y jeter comme elle le faisait auparavant.

« Les livres au moins, ils ne meurent pas, eux. » qu'elle disait pour se justifier. Pour expliquer la raison d'une telle justification, laissez moi vous raconter la petite tragédie de la famille Cavalere. Ana avait 11 ans lorsque cela s'est produit. Sa mère et son grand-frère étaient dans un avion à destination de Moscou, pour diverses raisons qui ne nous intéressent pas. Mais l'avion n'est jamais arrivé à destination, il s'est crashé suite à quelques problèmes techniques, supprimant alors les vies de Madame Cavalere et du demi-frère.

Choc, évidemment, pour Anastasiya et le reste de sa famille. Ils sont partis vivre en France suite à cela et c'est à partir de là que l'adolescente a commencé à préférer les livres au monde extérieur. Entre la perte de sa mère et le dépaysement total dû au déménagement, ce fût une période assez perturbée et perturbante pour Ana, et les bouquins devaient probablement l'aider à se sortir de ses petits tourments.

La suite n'a rien de bien intéressant. Elle est devenue une collégienne normale, à la différence près que contrairement à toutes les gosses de son collège -et de son lycée plus tard-, elle préférait utiliser son argent pour s'acheter de nouveaux livres plutôt que de l'utiliser pour se payer une entrée en boite. On ne peut donc pas vraiment dire qu'il y ai grand chose à raconter sur ses années collège et lycée à part peut-être... ouais non, il n'y a rien à dire.

Mais le plus important dans tout ça, comment est-elle arrivée à la Forever Académie ? Eh bien, rien de plus simple, la réputation de l'académie n'étant pas des moindres et Mr Cavalere voulant le meilleur pour ses enfants, il ne pût s'empêcher de proposer à Anastasiya d'intégrer la filiaire littéraire de cette école. Enfin, par proposer en comprendra « forcer », car Ana avait elle envie de retourner en Russie pour faire ses études (la petite rêve de revoir son pays un jour, n'ayant pas eu l'occasion d'y retourner depuis son arrivée en France), mais son père l'ayant assuré que seule la Forever Académie pourrait lui apporter la formation qu'elle désirait, elle se laissa convaincre.

Espèrons seulement qu'elle ne regrettera pas d'avoir préféré la Belgique à la Russie.





© By ...
▬ Prénom/Pseudo ;  Shiza
▬ Où avez vous connu le Forum ; Les top-sites sont mes coupains o/
▬ Première Impression ; Vous avez l'air gentil j'ai envie de vous manger je vais bien vous aimer je crois ;u;
▬ Présence sur le forum ; 6/7
▬ Double compte ;   Oui [ _ ] // Non [ X ]
▬ Code du règlement ; Validé par Sexy Baby Girl 8D


Crédit GH


Dernière édition par Anastasiya Cavalere le Mar 1 Avr - 22:06, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Nevermore, said the Raven ; Anastasiya   Jeu 27 Mar - 20:48

avatar
Féminin
Messages : 422
Date d'inscription : 28/02/2014
Roman C. Clementini
Fondatrice & Infirmière ultra sexy <3


Welcome to the forum Manzelle Cavalere 8D 


Alors tout d'abord, je te souhaite de nouveau la Bienvenue sur notre petit forum autrement appelé Saucisseland  Right 2  ! J'espère que tu t'y sentiras comme chez toi et que tu t'amuseras parmi nous comme une petite folle ! Vu que j'ai remarqué que tu avais mis notre SUPER code de la mort qui tue de la saucisse, je l'ai validé avec un grand plaisir !  Quand tu auras fini ta fiche, fais nous signe comme ça notre petit Léandre pourra te valider. Quand cela sera fait, je repasserai pour t'indiquer quelques petites choses à faire après ta validation ! Encore une fois, je te souhaite la bienvenue parmi nous et je te souhaite un bon courage pour ta fiche ! Hello  
  

_________________
Miya

 Tu as été l'amour de ma vie mais moi je ne suis qu'un chapitre de la tienne. Et ça va durer très longtemps, et tu sais pourquoi j'le sais ? Parce-que encore aujourd'hui, tous les matins au réveil, la toute première chose que j'veux c'est voir ton visage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lover-curses.forumactif.org
MessageSujet: Re: Nevermore, said the Raven ; Anastasiya   Jeu 27 Mar - 21:11

avatar
Invité
Invité

Bienvenue, bienvenue !

Quel plaisir de t'avoir parmi nous ! Que tu aies envie de nous manger est tout à fait compréhensible, on est des bonnes saucisses après tout !

En tout cas, j'espère que tu sauras t'y plaire. Je n'ai pas encore eu l'occasion de discuter avec toi sur la chatbox, mais ça ne va pas tarder à arriver. Il le faut !

Bref, encore bienvenue et surtout, bonne chance pour ta fiche jeune littéraire !

Franz Winkler
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Nevermore, said the Raven ; Anastasiya   Sam 29 Mar - 11:53

avatar
Invité
Invité

Bienvenue Anastasiya !
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Nevermore, said the Raven ; Anastasiya   Sam 29 Mar - 19:40

avatar
Invité
Invité

Bienvenue ! 8D
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Nevermore, said the Raven ; Anastasiya   Dim 30 Mar - 13:24

avatar
Invité
Invité

J'aime ton vava' ♥ Bref, bienvenue :3
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Nevermore, said the Raven ; Anastasiya   Mar 1 Avr - 22:08

avatar
Invité
Invité


Pyuh. Tout d'abord, merciii tous les gens o/ *trois ans après, mais deal with it*

Ensouite ensouite, ma fiche est (enfin) finie. Mon dieu comment elle m'a embêtée cette histoire ! J'ai une horrible impression de bâclitude du coup, ça me frustre, oh mon dieu. /poutre/
Enfin bref, voilà voilà o/
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Nevermore, said the Raven ; Anastasiya   Mar 1 Avr - 22:45

avatar
Féminin
Messages : 422
Date d'inscription : 28/02/2014
Roman C. Clementini
Fondatrice & Infirmière ultra sexy <3

Bon vu que je n'ai rien à redire de ta fiche, simplement parfaite, je te valide avec plaisir ^^
Bon courage pour la suite  Héros 

«Félicitations ! »


Eh bien, eh bien, eh bien ! Il parait que tu as été validé ? Mais c'est parfait dit moi ! Car justement, alors que tu pensais en avoir fini avec la paperasse, me revoici avec une petite liste des choses essentielles à faire pour que ton intégration au forum soit complète ! \o/

Alors tout d'abord, il te faudra aller ici pour faire recenser ton avatar. A quoi ça sert ? Bah en gros quand un nouveau membre s'inscrit, il peut consulter cette liste pour voir les personnages qui ont été pris. Ainsi, cela évite de se retrouver avec deux mêmes têtes sur le forum. De plus, c'est toujours plus facile de lire une liste que de regarder le profil de tous les membres.

Ensuite, il te faudra aller ici pour que tu puisses réserver ton logement afin de ne pas te retrouver à la rue. Après tout, un bon lit est toujours plus agréable !

Finalement, tu peux te rendre ici et ici pour faire une demande de rp et tes créations de liens.

Il reste cependant une petite chose que tu pourrais faire pour faire plaisir à tes petits administrateurs chéris. En gros, nous aimerions que tu passes ici. En gros, ce sont les tops-sites sur lesquels se trouvent le forum. Nous savons que parfois, vous n'avez pas le temps ou tout simplement, que vous n'y pensez pas, mais ça serait vraiment chouette que tu essayes de voter dés que tu peux. De un, ça nous fera plaisir et de deux, ça te ramènera pleins de coupains et pleins de coupines ! De plus, si tu fais recenser tes votes ici, tu pourras tenter de gagner pleins de supers cadeaux !

Alors, je pense t'avoir tout dit donc quand tu auras fait tout ça,  il ne te restera plus qu'à enflammer le forum avec ta joie de rp et ta bonne humeur !

La Team Rocket
codage par Junnie sur apple-spring

_________________
Miya

 Tu as été l'amour de ma vie mais moi je ne suis qu'un chapitre de la tienne. Et ça va durer très longtemps, et tu sais pourquoi j'le sais ? Parce-que encore aujourd'hui, tous les matins au réveil, la toute première chose que j'veux c'est voir ton visage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lover-curses.forumactif.org
MessageSujet: Re: Nevermore, said the Raven ; Anastasiya   

Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
 

Nevermore, said the Raven ; Anastasiya

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lover Curses :: Parce qu'il faut bien passer par la... :: Personnage :: Présentations des membres :: Fiches validées-