AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




 

Partagez | .
 

 "Une collocation inattendue : La rencontre" /w Elsa Kristiansen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
MessageSujet: "Une collocation inattendue : La rencontre" /w Elsa Kristiansen   Mar 1 Avr - 22:09

avatar
Invité
Invité




Une collocation inattendue



- Goddammit...Ils pouvaient pas nous mettre un appartement au premier étage ?

Matthew grognait en montant sa valise dans les escaliers de la résidence, s'arrêtant à chaque palier pour reprendre son souffle et surveiller son rythme cardiaque. Un ascenseur, voilà ce qu'il fallait !
Il se ressaisit et grimpa la dernière volée qui le séparait de l'appartement qui lui avait été attribué par les bourses étudiantes, faisant rouler son énorme paquetage sur le sol jusqu'à la porte. Il sortit le trousseau de clés en sifflotant l'air de "Amazing Grace" et la fit tourner dans la serrure, pénétrant dans le logement étudiant avant de fermer derrière lui.
Il jeta un rapide coup d’œil à l'entrée pour se faire une idée de l'endroit et s'avança en direction de la chambre qui lui avait été assignée

- La chambre sur la droite, qu'ils m'ont dit...

Il arriva devant une porte de bois clair, semblablement adaptée au parquet stratifié qui couvrait le sol mais jurant avec les murs d'un blanc immaculé de propreté. Pourquoi les logements étudiants devaient tous être aussi mornes ? On se croirait presque en hôpital psychiatrique... Il haussa les épaules et fit glisser la clé dans la serrure pour enfin découvrir sa chambre.

Un lit large trônait dans le coin supérieur gauche, une pile de draps propres posée sur la couverture. Le sol était couvert d'une moquette d'un bleu nuit profond, apparemment très bien entretenue. Le mur droit tout entier était composé d'ameublement : Bureau verni, garde-robe n'attendant que d'être remplie d'innombrables habits, bibliothèques où ranger ses livres de cours.

Matthew poussa un long soupir de soulagement, laissant tomber sa valise au sol avant de déposer sa sacoche contenant son ordinateur portable sur le bureau. Il s'effondra ensuite sur le lit, savourant le moelleux du matelas. Les rangements pouvaient attendre, son dos méritait le réconfort après tous les escaliers qu'il venait d'enjamber.
Affalé sur la couverture, il tournait la tête pour contempler les murs nus, prévoyant déjà à quelle place irait chacun de ses projets. Quelques posters à l'effigie de ses groupes favoris au dessus du lit, les photos de ses futures conquêtes au dessus du bureau, un drapeau irlandais juste au dessus de la porte. Et n'oublions surtout pas l'autographe encadré de ZUN qui aura une place de maître juste en face de la porte !

- Mais qu'est ce que je fiche ? C'est pas en glandant que je vais me trouver des filles, moi !

Matthew se releva soudainement d'un bond et replaça son fedora sur sa tête après avoir réarrangé ses cheveux en bataille. Il attrapa sa sacoche contenant son ordinateur avant de sortir de la chambre, se préparant à quitter l'appartement.
Ce fut la vision lointaine d'une assiette trônant dans l'évier de la petite cuisine qui attira son attention. Quelqu'un vivait déjà ici... Il allait avoir un colocataire ? Ou même mieux, UNE colocataire ?
Il ne put s'empêcher de divaguer et d'imaginer à quoi ressemblerait son futur compagnon d'appartement. Homme ou femme ? Petit ou grand ? Mince ou gros ? Victime de la mode ou négligé ? Peu importe, ce serait toujours quelqu'un avec qui il aurait une chance d'avoir une histoire et c'était l'essentiel. Le rire franc qui lui échappa fut incontrôlable et il installa son Asus sur la table de cuisine, bien en face de la porte qui y menait pour attendre le retour d'un compagnon, ou d'une compagne, qu'il ne connaissait pas encore mais avec qui il espérait déjà une rencontre des plus plaisantes.
Mais en attendant cela, il était l'heure pour lui de prendre une bonne pause méritée sur une partie de Touhou Project !




Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: "Une collocation inattendue : La rencontre" /w Elsa Kristiansen   Mer 2 Avr - 18:58

avatar
Invité
Invité



Une colocation inattendue
« Comment avoir l'air d'une cinglée devant un étranger, volume I. »

feat Matthew & Elsa

Elsa avait lamauvaise habitude de toujours traîner beaucoup de livres. L'adolescente revenait de la bibliothèque, extasiée par ses nouvelles trouvailles. Elle n'avais pas réellement eu le temps de contempler la sélection de l'université entre les cours et s'était dit, lorsqu'elle s'était levée ce matin, que c'était le temps où jamais. Il y avait dans sa pile trois romans de la grosseur d'une brique, deux ouvrages de références et ses manuels de classe, soit un total de huit bouquins... qu'elle transportait dans ses bras. Elsa ressemblait à un bossu, qui traversait le campus.

Le jeune femme sentait ses bras devenir de plus en plus lourd. Allez ma vieille, t'es capable. T'es presque rendue... Traverser les deux rues de logement étudiants fut un calvaire inimaginable. Elsa ne sentait plus ses bras alors qu'elle se trouvait devant son bloc appart. Un gentilhomme lui a ouvert la porte et fut soulagée de savoir qu'elle pourrait prendre l'ascenceur... puis la rélaité la frappa de plein fouet: son logement ne possède pas d'ascenceur! Elsa n'aurait jamais cru être aussi déçue,découragée par quelque chose d'aussi futile. Si on ne me nomme pas Sainte Elsa ou même Super-Jedi Elsa après mon exploit... Essoufflée, soulagée, elle atteint enfin son appartement. Elsa déposa sa pile de manuscrit au sol pour déverrouiller la porte. Lorsque normalement, un cliquetis de verrous se ferait entendre, la clef venait de passer dans le loquet comme dans du beurre. Elsa fronça les sourcils, visiblement perplexe. Je verrouille toujours la porte quand je sors, nan? Il n'y aurait donc qu'une seule solution valable puisqu'elle ne sort jamais de chez elle sans verrouiller sa porte: quelqu'un était entré chez elle. Elsa sentait le stress, et quelque peu de peur l'envahir. Comment quelqu'un pourrait venir la visiter alors qu'elle ne connaissais personne et n'avait pas de colocataire?

Elle reprit la pile exhaustive de livres et s'introduit dans son logement, armée de son courage norvégien. Elsa ne fut pas déçue lorsqu'elle eut découvert qui se trouvait dans son logement. Il y avait, assis à la table, occupé sur un ordinateur portable, un garçon de son âge. Il était beau. Plus que beau! Totalement H.O.T.! Elsa, dans sa contemplation, avait échappés quelque bouquins au sol, mais elle n'avait point bougé du cadre de porte, les yeux brillants et les jambes molles comme des spaghettis cuits. Une fois hors de sa stupeur, elle réalisa qu'il ne pouvait être que son nouveau colocataire; c'était la seule explication.

« Salut, je m'apelle, Els....aaaaaaaaaaaah! »

Alors que la jeune Kristiansen voulut s'approcher pour lui serrer la main, elle trébucha sur les bouquins qu'elle venait d'échapper et tomba face contre terre, retrouvant l'intégrale de ses livres sur le sol. Elsa était quelque peu ébranlée par la chute, mais réussi à s'assoir sur le sol, rapiéçant ce qui lui restait de dignité. Elle passa une main dans ses cheveux puis entreprit de se présenter à nouveau, mais cette fois-ci, sans gaffe.

« Comme je le disais, je m'apelle Elsa. Elsa Kristiansen. J'arrive tout droit de Norvège... quoiqu'en ce moment, on peut dire que j'arrive tout droit de la bibliothèque, héhé. »

Mais t'es trop naze, Elsa! se disait-elle. Déjà qu'elle venait de faire une chute olympique devant ce beau mec, elle devait ajouter une blague de mauvais goût. Mais ce qui courronnait le festival de la perte de dignité, c'était qu'Elsa portait son chandail le plus geek, celui de Star Wars; un chandail noir où il était écrit en grosses lettre le patronyme SKYWALKER, ainsi que le dessin de deux sabre laser qui s'entrecroisent. Comment avoir l'air d'une cinglée devant un étranger, volume I Par Elsa.
© code by Lou' sur Epicode



Dernière édition par Elsa Kristiansen le Mer 9 Avr - 3:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: "Une collocation inattendue : La rencontre" /w Elsa Kristiansen   Mer 2 Avr - 20:06

avatar
Invité
Invité




Une collocation inattendue



- Salut, je m'appelle, Els....aaaaaaaaaaaah !

Ce fut cette phrase et le bruit de la chute d'un corps et d'une montagne de livres qui le tira de sa concentration. Juste avant le boss final, elle avait bien choisi son moment pour débarquer. Il s'empressa d'appuyer sur Echap pour mettre le jeu en pause et se jeta à sa rencontre pour l'aider à se relever... Mais encore trop tard, elle avait déjà réussi à se mettre assise. T'es vraiment une merde, Matthew...Même pas fichu de réagir assez vite pour faire un quelconque acte de galanterie

C'est en relevant la tête, quelque peu embarrassé de son temps de réaction, qu'il put enfin avoir une véritable vue sur la jeune femme qui allait être sa colocataire. Punaise, mais c'est qu'elle est mignonne en plus ! était la seule pensée qui traversait son esprit à ce moment et il restait penché en direction de la jeune Norvégienne, comme figé, alors qu'il sentait un léger rouge monter à ses joues.

- Comme je le disais, je m'appelle Elsa. Elsa Kristiansen. J'arrive tout droit de Norvège... quoiqu'en ce moment, on peut dire que j'arrive tout droit de la bibliothèque, héhé.

Sa torpeur fut à nouveau interrompue par les paroles de la jeune femme. Pour une blague moisie, ça avait au moins l'avantage d'être mignon. Elle lui faisait un peu penser à un petit chaton qui regarderait son bol de lait renversé avant de lever les yeux vers son maître en miaulant. Assez pitoyable comme position mais vraiment mignon. Et c'est pourquoi il laissa échapper un petit rire légèrement gêné, autant pour ne pas laisser la plaisanterie sans réponse comme pour signifier son propre embarras de ne pas avoir été assez réactif.

Matthew retira son chapeau et se laissa tomber à côté d'elle, commençant à ramasser quelques-un des livres qu'Elsa avait lâchés dans sa chute, comme dans une tentative de se faire pardonner de ne pas avoir pu prévenir cela. En pleine œuvre, il lâcha :

- Enchanté de te rencontrer, Elsa. Je suis Matthew Scarlet, venu d'Irlande, et étudiant en section de Langues. Et comme tu le vois, je viens actuellement...erm...de la cuisine ?

Il laissa échapper un petit rire nerveux en se frottant l'arrière de la tête. Tu es un vrai boulet, Matt...Elle va croire que tu te fous de sa gueule. Il se releva pour poser les livres qu'il avait rassemblés sur la table et tendit sa main à la jeune femme pour l'aider à se relever. S'affublant d'un sourire, il lança :

- Allez, ne reste pas au sol. Ce n'est pas une place pour les jolies jeunes filles. Surtout quand elles devraient marcher à travers le ciel. Tu sais...parce que Skywalker...

Si qui que ce soit avait pû être présent dans le crâne de Matthew à ce moment précis, l'écho du facepalm aurait sûrement retenti pendant de longues minutes tellement il avait honte de son étalage de langue anglaise. Mais en dehors, il se contenta de rire nerveusement en gardant la main tendue à sa nouvelle colocataire, ne sachant pas qui des deux était dans la position la plus ridicule pour l'occasion.



Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: "Une collocation inattendue : La rencontre" /w Elsa Kristiansen   Jeu 3 Avr - 4:41

avatar
Invité
Invité



Une colocation inattendue
« Comment avoir l'air d'une cinglée devant un étranger, volume I. »

feat Matthew & Elsa
Il y avait une certaine curiosité qui animait Elsa quand elle posait son regard sur son colocataire. Ce n'était pas tout à fait de l'envie qu'elle ressentait, plus un impression de mystère, quelque chose d'intriguant à propos de lui. Peut-être possède t-il un taux anormalement élevé de midi-chloriens*, plaisantait intérieurement Elsa. Il se leva de sa chaise pour tomber devant elle, ramassant gentiment les bouquins qu'elle avait échappées.

« Enchanté de te rencontrer, Elsa. Je suis Matthew Scarlet, venu d'Irlande, et étudiant en section des Langues. Et comme tu le vois, je viens actuellement... erm... de la cuisine? »

Il se prête à mon jeu. Plutôt sympa! fit-elle comme réflexion. Elle laissa échapper un petit rire. C'était plutôt drôle, elle devait l'avouer. Les livres furent posés sur la table suite au petit ménage, merci à Matthew qui lui a offert son aide. Il lui tendit la main pour l'aider à se lever.

« Allez, ne reste pas au sol. Ce n'est pas une place pour les jolies jeunes filles. Surtout quand elles devraient marcher à travers le ciel. Tu sais... parce que Skywalker...»

Elsa ne pouvait s'empêcher de rire. Il était évident qu'il faisait référence à son chandail de Star Wars. Lui adressant son plus beau sourire, Elsa prit sa main et se releva, sans oublier de le remercier.

« Merci beaucoup, pour les livres et... eh bien, ta main. »

La main de Matthew était chaude. C'est agréable... Elsa secoua sa tête avant de retourner divaguer dans le royaume des pensées. Elle s'assied à table en compagnie de Matthew. Elsa toussa donc pour dégager sa gorge puis se lança dans la conversation.

« J'imagine que tu viens tout juste d'arriver. Comment trouves-tu l'appartement? Je sais que ce n'était pas l'accueil le plus chaleureux de ma part, mais je crois que nous commençons du bon pied. » avoua Elsa.

Malgré les gaffes, il était vrai que la relation est établie en bon termes. Elsa espérait réellement qu'elle et Matthew deviennent de bon amis. Après tout, ils allait être colocataire durant l'année, et même les autres à venir.


'' *Midi-chloriens'':
 
© code by Lou' sur Epicode



Dernière édition par Elsa Kristiansen le Mer 9 Avr - 3:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: "Une collocation inattendue : La rencontre" /w Elsa Kristiansen   Jeu 3 Avr - 7:10

avatar
Invité
Invité




Une collocation inattendue



Alors que Matthew était encore en train de se châtier intérieurement pour ses tentatives de plaisanterie, il sentit le contact de la main d'Elsa le ramener à la réalité. Elle avait la peau douce, c'était une sensation plaisante, il se disait qu'il était vraiment tombé sur une fille digne d'intérêt cette fois-ci. Il laissa un petit sourire s'installer sur son visage, déjà plus en confiance vis à vis de la jeune femme.

- Merci beaucoup, pour les livres et... eh bien, ta mane.

Naaaaaaan, on va continuer avec ces petites blagues pendant longtemps encore ? Elle allait le forcer à en sortir une autre pour avoir le dernier mot et il commençait à se demander si leur rencontre n'allait pas être digne d'un scénario de comédie si un voisin pouvait les entendre.
S'asseyant tous deux à tables, Elsa continua la conversation :

- J'imagine que tu viens tout juste d'arriver. Comment trouves-tu l'appartement? Je sais que ce n'était pas l'accueil le plus chaleureux de ma part, mais je crois que nous commençons du bon pied.

Matthew se passa la main dans les cheveux. C'était vrai que l'accueil avait été plutôt...spécial, nous dirons. Mais il donnait au moins la vision que tous deux étaient des jeunes adultes tout ce qu'il y a de plus normal, avec leurs forces et leurs faiblesses, et qui expérimentaient la surprise de la découverte. Il reprit le fil de la conversation :

- Ne t'en fais pas pour l'accueil, je t'avouerai que c'était plutôt mignon comme façon de se rencontrer. Digne d'être projeté au cinéma comme intro d'une comédie.

Je sais ce que je vais faire ! Sans laisser le temps à Elsa de réagir, il se jeta sur son ordinateur et tapota rapidement sur le clavier, lançant le générique d'intro de Star Wars depuis Youtube avant d'improviser une voix (ratée) de trailer :

- Dans une Belgique lointaine, très lointaine... Student Wars I : La collocation !

Et l'inspiration lui manqua soudainement, ne laissant que le générique du film combler le silence. Il laissa échapper un rire nerveux et relança la conversation pour limiter le ridicule :

- Sinon...erm...je viens juste d'arriver, oui. Et je t'avouerai que l'appart m'a l'air plutôt génial mais un peu nu, il aurait bien besoin d'un peu de décoration pour le rendre plus...personnel. Tu ne penses pas ? On pourrait s'occuper de ça à deux, si ça tente.

Et il afficha un grand sourire en regardant Elsa, le générique de Star Wars continuant à se dérouler en fond sonore, donnant à la rencontre un air encore plus ridicule qu'elle n'avait jusque là. Matthew espérait vraiment que les voisins n'étaient pas leurs propres appartements à cette heure-ci ou ils allaient être la risée de toute la résidence pour l'intégralité de leurs études.
[/color]



[/color]
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: "Une collocation inattendue : La rencontre" /w Elsa Kristiansen   Mer 9 Avr - 3:39

avatar
Invité
Invité



Une colocation inattendue
« Comment avoir l'air d'une cinglée devant un étranger, volume I. »
feat Matthew & Elsa

Il était vrai que leur rencontre ressemblais à une introduction de comédie. Par contre, Elsa ne pouvait imaginer une meilleure manière de faire connaissance. Ça avait été plutôt sympathique et l'atmosphère était plus légère qu'une rencontre formelle. Matthew semblait très sympathique et Elsa l'appréciait déjà. Au tout départ, l'idée d'une colocation mixte l'avait angoissée, mais maintenant? Une colocation mixte? Pas de problèmes! Quoi que je suis chanceuse d'être tombée sur un gars comme Matthew. Peut-être que ce moment lui servira-t-il d'inspiration pour le court métrage qui fermente depuis si longtemps dans son esprit. La vie curieuse et insipide des étudiants de la Forever Académie, volume I: comment survivre à son colocataire.

Alors qu'elle était aspirée par sa fantaisie de court-métrage, la musique de l'introduction des films de Star Wars la sortie de ses pensées. Matthew parla d'une voix de bande-annonce, solonelle et profonde...

« Dans une Belgique lointaine, très lointaine... Student Wars I: La collocation! »

Elsa ne pouvait s'empêcher de rire. La voix de Matthew était parfaite pour cette ambiance et elle ne semblait pas pouvoir reprendre son sérieux. Elle qui avait peur d'avoir l'air trop geek devant un étranger, il était certain que Matthew s'en foutait bien. Peut-être en était-il un lui aussi, mais qui ne s'affiche pas autant qu'Elsa? Il est vrai que je n'ai pas peur de cacher mon côté geek... Son colocataire échappa un rire nerveux puis relança la conversation sur un point qui préoccupait déjà Elsa.

« Sinon... erm... je viens d'arriver, oui. Et je t'avouerai que l'appart m'a l'air plutôt génial mais un peu nu, il aurait bien besoin d'un peu de décoration pour le rendre plus... personnel. Tu ne penses pas? On pourrait s'occuper de ça à deux, si ça te tente. »

Depuis son entrée il y avait de cela deux jours, Elsa avait eu de la difficulté avec l'ambiance que son nouveau logement lui imposait. Les murs blanc et nu lui faisait penser à une chambre d'hôpital et avec le peu de meuble qu'était composé le salon et la cuisine/salle à manger, Elsa se croyait dans une suite d'hôtel; comme si elle y vivrait temporairement. Pourtant, ce logement serait son chez-elle durant tout ses études à la fac! Heureusement, elle avait réussit à décorer sa chambre avec ses effets personnels, ses posters mais le living-room restait nu et froid.

« Je comprends ce que tu veux dire. Ça fait deux jours que je suis arrivée et je me sens encore comme si je vivais dans mes valises. J'ai commencer à décorer ma chambre mais je ne crois pas que ça va être suffisant. Il va falloir quelque chose... de radical! » dit-elle en montant son poing dans les air d'un air déterminé.

Puis elle ne pu se retenir de rire.

« Je propose qu'on s'y prenne à deux pour la déco. Après tout, nous vivrons ici tout les deux, alors c'est mieux si ça nous conviens à chacun. Qu'est-ce que tu proposes comme déco? La seule chose je crois, c'est que nos murs devrons rester de cette couleur blanche-asile-de-fou. En ce qui concernes mes intérêts et mes hobbies... eh bien je crois que par mon chandail et la pile de livre que j'ai ramené de la bibliothèque, on sait tout de suite quelle genre de fille je suis. »

Eh oui, je suis Madame Évidente!
© code by Lou' sur Epicode

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: "Une collocation inattendue : La rencontre" /w Elsa Kristiansen   Mer 9 Avr - 8:22

avatar
Invité
Invité




Une collocation inattendue



Il avait vraiment réussi à la faire rire avec ça ? C'est que ça ne devait pas être si mauvais au final, ce n'était pas tous les jours qu'on réussissait à causer une réaction positive à un sujet apparemment très important ! Enfin, c'est que Matthew supposait pour qu'elle porte un vêtement à l'effigie de Star Wars. C'était une geek dans la plus pure tradition et ça se voyait.

Elsa semblait avoir replongé dans ses pensées après qu'il ait mentionné l'idée de décorer l'appartement ensemble. Elle devait sûrement réfléchir à l'idée, peut-être déjà envisager ce qu'elle voulait faire pour rendre leur logement plus accueillant. Matthew profita de son silence temporaire pour couper le générique qui tournait encore sur Youtube avant de replacer son regard sur elle, juste quand elle allait reprendre la conversation.

- Je comprends ce que tu veux dire. Ça fait deux jours que je suis arrivée et je me sens encore comme si je vivais dans mes valises. J'ai commencer à décorer ma chambre mais je ne crois pas que ça va être suffisant. Il va falloir quelque chose... de radical !

Et elle jeta son poing en l'air avec la détermination peinte sur le visage, le surprenant légèrement. Quelle fille énergique, il n'y aurait pas cru juste en la voyant de loin. Il n'avait jamais rencontré de geeks qui soient à ce point motivés par autre chose que leurs centres d'intérêts. Il était vraiment tombé sur une colocataire atypique et ce n'était pas plus mal.
Alors qu'elle éclatait de rire, il laissa un autre rire nerveux lui échapper, avant que Elsa reprenne le cours de la conversation.

- Je propose qu'on s'y prenne à deux pour la déco. Après tout, nous vivrons ici tout les deux, alors c'est mieux si ça nous conviens à chacun. Qu'est-ce que tu proposes comme déco? La seule chose je crois, c'est que nos murs devrons rester de cette couleur blanche-asile-de-fou. En ce qui concerne mes intérêts et mes hobbies... eh bien je crois que par mon chandail et la pile de livres que j'ai ramené de la bibliothèque, on sait tout de suite quelle genre de fille je suis.

Sans blague, Sherlock ? J'aurai cru que tu étais une sportive ! Il rit intérieurement à cette idée avant de se reporter vers Elsa en réfléchissant à des idées de décoration. Qu'est ce qui pourrait concorder aux idéaux d'un gamer linguiste et d'une geek ? Ca ne devrait pas être trop compliqué tout de même.
Matthew relança donc le sujet de conversation :

- Pour sûr que tu ne caches pas d'être une geekette, je suis sûr que ta chambre est une Comic-Con à elle seule. Mais c'est vrai qu'on ne sent pas chez soi ici, même avec une chambre décorée. Et comme tu l'as dit, on ne pourra même pas toucher aux murs... Mais on va se débrouiller.

Et il afficha un petit sourire avant de continuer sur sa lancée d'idées :

- Je ne connais pas vraiment tes centres d'intérêts...enfin, à part Star Wars qui me semble évident. Donc je ne saurai pas trop ce qui te plairait.
Pour moi, tournant pas mal sur les jeux vidéos, surtout les RPG, je te proposerai bien qu'on se fasse des figures en post-it à coller un peu partout, comme un Mario géant sur une fenêtre. Et mettre un peu de posters dans les couloirs pour égayer. C'est sommaire mais je ne sais pas si l'administration nous laissera faire plus... Ah ! Et aussi mettre un paillasson devant la porte avec écrit "Bienvenue dans le donjon !". Et coller une fiche de personnage nous correspondant sur nos portes de chambre ! Matthew, traducteur de niveau 19...


Il se laissa aller à un rire de bon cœur après ses deux dernières remarques. Il espérait que Elsa partage, ne serait-ce qu'un peu, son amour pour les jeux vidéos et encore plus celui des jeux de rôle. Dans le cas contraire, ses idées futures risquaient de paraître très bizarres...sûrement un peu trop même.
[/color]



[/color]
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: "Une collocation inattendue : La rencontre" /w Elsa Kristiansen   Lun 14 Avr - 17:18

avatar
Invité
Invité



Une colocation inattendue
« Comment avoir l'air d'une cinglée devant un étranger, volume I. »
feat Matthew & Elsa

Elsa espérait que Matthew était sérieux. Même plus que sérieux. Très sérieux. Elsa se croyait déjantée quand elle pensait remodeler sa chambre complètement en thème de jeux vidéos et là Matthew lui proposait pratiquement la même chose pour leur appartement? La jeune femme se pinça pour être certaine qu'elle ne rêvait pas.

« Ne me dit pas que c'était une blague sinon je crois que mon coeur ne surviverais pas à toute la déception. J'espère que t'es sérieux, parce que ça fait des années que je rêve d'avoir mon palace geek! Eh voilà, je viens de perdre ce qui me restait de dignité, hahaha. »

Matthew allait peut-être la prendre pour la pire des déjantés après ce qu'elle venait de babiller mais au point ou Elsa en était dans sa vie, il fallait bien qu'elle s'assume. Pourquoi cacher avec honte au reste du monde qu'elle était la plus geek de toutes les filles de l'univers? Pourtant, plein d'autre gens le sont tout comme elle l'est. D'ailleurs, Matthew semblait lui aussi posséder cette once de geekerie. Sinon il n'aurait pas proposé un projet de la sorte, note Elsa.

« Tu parlais justement de nos centres d'intérêts. Eh bien je dois dire que je ne suis pas très compliquée. Oui j'aime Star Wars, j'aime aussi Le Seigneur des Anneaux, les mangas et les anime, The Legend of Zelda... et je pense que je n'oublie rien. J'ai déjà participé à du RPG de table, c'était plutôt cool. Par contre, les PRG en ligne, je suis tellement nulle que si jamais je m'y met, tu va devoir subir le phénomène noob que je suis. »

Elsa prit une pause. Elle passa une main dans ses cheveux, nerveuse, trop gênée.

« En fait, tu peux dire que je suis une fan de Nintendo totalement geek avec une twist otaku. Comment décrire Elsa en une phrase. Ouais, ce serait ça. »

Elle entreprit de reprendre son sérieux. On stop le fangirling, Elsa. Elle prit une grande respiration.

« Alors pour la déco... ton projet est super. Je me demande seulement comment on va y arriver. il est certain que ça va nécéssiter du bricolage, mais c'est pas cette partie là qui m'inquiète. C'est tout le matériel. Il faut dire que ce sont des trucs que l'on ne trouvera pas au GameStop, héhé. »

© code by Lou' sur Epicode

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: "Une collocation inattendue : La rencontre" /w Elsa Kristiansen   Lun 14 Avr - 20:03

avatar
Invité
Invité




Une collocation inattendue



Elsa pensait vraiment qu'il blaguait ? Ça le blessait malgré tout, lui qui essayait d'entrer dans son univers geek qui semblait bien plus épanoui que le sien. En même temps, ce n'était pas difficile de faire plus complet qu'un univers uniquement composé de Touhou et de RPG papier, même si il connaissait les bases d'une majorité de cultures geeks sans jamais s'être trop penché sur le sujet. Matthew décida de ne rien laisser paraître et de prendre sur lui, reléguant les mots de Elsa au fond de sa conscience.
Enfin, les idées qu'il avait évoqué semblaient plaire à sa collocataire qui était toute émoustillée et débitait des paroles à une vitesse tellement folle qu'il commençait à avoir du mal à suivre. Il se contenta donc d'écouter Elsa du mieux possible et relever les mots qui semblaient les plus importants dans son discours pour pouvoir lui répondre ensuite. Quand la jeune femme arrêta enfin son flot de paroles, il se lança :

- Ouais...Ton univers est vraiment plus développé que le mien à ce niveau. Moi, à part les RPG en tout genre et Touhou Project, je suis pas trop calé à ce niveau. Juste la base des cultures geeks "mainstream", comme on dit. Juste assez pour réussir à trouver du sens à ce que tu me dis.

Et il laissa échapper un rire en passant nerveusement sa tresse entre ses doigts. Ils avaient au moins les bases pour se comprendre l'un l'autre et ça suffirait pour le moment à se coordonner sur le sujet. Mais avec le temps, ils découvriraient sans aucun doute un peu mieux leurs deux cultures respectives. Matthew poursuivit :

- Du bricolage, je sais pas trop si on va beaucoup pouvoir faire ça. L'administration va nous embêter sans arrêt avec ça alors il vaudrait mieux pas changer grand chose de façon drastique. Restons calmes avec ça et choisissons plutôt quelque chose de plus accessible.

Matthew tourna la tête et commença à évoquer une nouvelle suite d'idées :

- On décalque quelques trucs sur les murs qui partiront au lavage avec des pochoirs maison. Suffit de savoir découper. Après, si tu veux vraiment bricoler, on peut se monter une étagère avec des Lego en lui donnant un style Minecraft et on visse ça au mur après. Il doit bien y avoir un magasin de bricolage en ville, autant profiter d'être dans le centre.
Et pour ce qui concerne les objets "geeks" à acheter...


L'Irlandais se reposa devant son PC et tapota sur son clavier, ouvrant Jinx! et ThinkGeek, les deux sites "geeks" qu'il connaissait réellement, ainsi que Amazon avant de se tourner vers Elsa et de reprendre la conversation :

- On commandera là dessus. Et si tu as d'autres idées de sites qui fournissent des goodies, je t'écoute.

[/color]



[/color]
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: "Une collocation inattendue : La rencontre" /w Elsa Kristiansen   Sam 19 Avr - 23:39

avatar
Invité
Invité



Une colocation inattendue
« Comment avoir l'air d'une cinglée devant un étranger, volume I. »
feat Matthew & Elsa

Après avoir mis en place les quelques projets de décalque et de thèmes pour le living-room, Matthew lui montra quelques sites internet de goodies geek qui leur servirait à meubler l'espace (à l'occurence, leur bibliothèque en LEGO style Minecraft.) Matthew avait affirmé me pas connaître autant de l'univers des nerds qu'elle, mais Elsa se donnait la mission personnelle de l'initier à un peu ce que qu'elle aimait. Du moins... pour qu'il sache de quoi elle parle! Elsa était très emballée par leur projet de colocation (peut-être même trop) et avait bien hâte de voir le résultat de leur travail d'équipe.

« Je trouve ça vraiment cool d'avoir trouvé quelqu'un qui ne me trouve pas étrange avec toutes ces connaissances geek bizarres. Je ne m'imagines pas être colocataire d'une fille totalement princesse ou d'une sportive populaire. Ah. Je sens que l'on va bien s'entendre Matthew. »

Son pavé de remerciement fut interrompu par son ventre qui cria bruyamment famine. Elsa jeta un oeil à sa montre et réalisa qu'il était près de l'heure du souper. Ils avaient passé toute l'après-midi à faire des plans! Incroyable!

« Tu veux qu'on se commande un pizza? Je sais pas, j'ai pas trop le goût de me taper de la cuisson. De toute manière, je trouve que c'est festif. Célébrer le début de cette colocation, quoi. »

Elsa se sentait un peu... nouille? Elle passa une main dans ses cheveux en affichant un sourire niais avant de prendre son portable et de se mettre à chercher un pizzéria sur le Boulevard Anspach. Hého, ma vieille, vaux mieux se mettre à l'aise maintenant que de passer ses études entière à être génée devant ce mec! Elsa esquissa un sourire en coin en lançant un regard furtif vers Matthew. Il était beau, intelligent et partageait quelques unes de ses passions. La vie fait parfois bien les choses...
© code by Lou' sur Epicode



...:
 
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: "Une collocation inattendue : La rencontre" /w Elsa Kristiansen   Dim 20 Avr - 8:59

avatar
Invité
Invité




Une collocation inattendue



Maintenant qu'ils avaient fait le plan de leurs projets et que quelques commandes étaient faites, il ne restait plus qu'à attendre le matériel ou aller en acheter par eux-même. Mais laissons ça à plus tard, il commençait à se faire tard et il était temps de se consacrer à autre chose que des discussions geeks.
Matthew sentait qu'il y avait un certain feeling avec Elsa, ils avaient accroché à des projets communs tellement facilement que c'en était presque effrayant pour une première rencontre de colocataires. Il faudrait vraiment qu'il lui fasse essayer Touhou un jour, elle accrocherait sûrement vu qu'elle semblait aimer ce qui avait une large fanbase.

Elsa avait commencé à débiter des montagnes de compliments, de remarques sur leur rencontre qui s'était tellement bien passée, Matthew en perdait presque le fil de la conversation avant qu'il soit rappelé à la réalité par les gargouillis du ventre de sa colocataire qui lui proposait maintenant de commander une pizza, comme une occasion festive. L'Irlandais haussa les épaules et répondit à la proposition :

- La pizza m'a l'air une bonne idée, j'ai aussi la flemme de faire quelque chose à manger. Et tout le monde sait que la pizza est un plat de réunion donc tu as raison, c'est adapté à l'occasion.

Son ventre gargouilla à la suite, trahissant la faim qui commençait à le tenailler. Une pizza, ce serait parfait, ça ferait ressembler d'autant plus leur rencontre à un stéréotype de série où les personnages principaux finissent toujours autour d'une pizza et d'une bière. Il ne manquerait plus qu'on leur assigne d'autres colocataires si il restait des chambres à pourvoir dans l'appartement et ça serait digne d'un épisode de Friends.
Remarquant que Elsa avait commencé à téléphoner à une pizzeria, Matthew rassembla son souffle et hurla :

- Prems sur le chorizo !

Et il commença à rire, pas peu fier d'être un tel chieur quand il s'y mettait. Hey, Elsa allait sans doute être sa colloc pendant toutes leurs études alors autant se mettre à l'aise tout de suite. Et Matthew avait une certaine tendance à aimer embêter les jolies jeunes filles qu'il rencontrait une fois le courant suffisamment bien installé. C'était au moins un signe qu'il trouvait que cette collocation s'annonçait bien et n'était pas aussi inattendue qu'au premier abord.

[/color]



[/color]
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: "Une collocation inattendue : La rencontre" /w Elsa Kristiansen   Ven 11 Juil - 16:52

avatar
Féminin
Messages : 422
Date d'inscription : 28/02/2014
Roman C. Clementini
Fondatrice & Infirmière ultra sexy <3


Etant donné que le rp n'a eu aucune réponse depuis un bon moment, est-ce que je l'archive ou est-ce qu'il y aura une dernière réponse pour le clôturer ? Merci de me répondre par mp. Dans le cas où le rp continuerait, ce message sera effacé.


© lou

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Miya

 Tu as été l'amour de ma vie mais moi je ne suis qu'un chapitre de la tienne. Et ça va durer très longtemps, et tu sais pourquoi j'le sais ? Parce-que encore aujourd'hui, tous les matins au réveil, la toute première chose que j'veux c'est voir ton visage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lover-curses.forumactif.org
MessageSujet: Re: "Une collocation inattendue : La rencontre" /w Elsa Kristiansen   

Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
 

"Une collocation inattendue : La rencontre" /w Elsa Kristiansen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Zweig, Stefan] Révélation inattendue d'un métier
» Les mains d'Elsa/Louis Aragon.
» [Chabrol, Elsa] L'heure de Juliette
» 6 HISTOIRES DE FEES PAS COMME LES AUTRES de Christelle Chatel, Elsa Devernois, Claire Renaud et Juliette Vallery
» L'inattendue * ép4 p66 (17/10)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lover Curses :: La ville :: Les résidences :: Boulevard Anspach-